Au-delà des produits et des services que nous proposons, notre action repose sur une conception du travail comme un terrain propice à de nombreuses acquisitions. Notre mandat englobe ainsi le développement des compétences aussi bien techniques, technologiques qu'organisationnelles et interpersonnelles des employés handicapés. 

Ainsi la première facette de notre action vise l'apprentissage des aptitudes comportementales nécessaires aux gestes professionnels de base et à l'utilisation des machines. De la tenue correcte d'une pince à la manipulation d'un dispositif technique plus complexe tel qu'une scie circulaire, les opportunités d'apprentissage sont sans limites.

Afin d'insérer ces gestes dans un contexte plus général qui leur confère signification et valeur, il est nécessaire que notre action englobe les dimensions technologiques relatives. Ainsi chaque employé, à la mesure de ses possibilités, acquiert par l'expérience directe un certain nombre de connaissance sur les matières qu'il travaille, sur les outils et produits qu'il utilise, sur les exigences de sécurité, sur les fournisseurs et les clients.

Techniquement et technologiquement compétent, l'employé est aussi progressivement conduit à organiser son action, à en préparer les conditions de réalisation,  à en évaluer la qualité et à gérer le contexte dans lequel elle se déroule.

Enfin l'activité humaine étant, par nature, sociale, il est nécessaire d'inclure dans nos plans de formation les dimensions interpersonnelles. Que cela soit pour signifier une simple demande d'information, obtenir une aide, défendre une opinion ou encore échanger sur des thèmes très divers, les Ateliers de la Glâne se veulent un véritable bain social. Cela provoque l'élaboration d'un réseau de relations qui permet à chaque employé d'affirmer simultanément sa singularité et sa similitude.